Je m'étais lancée un sacré défi cette année. Faut dire, quand on vivait sous les tropiques (là où cette saleté de typhon a si mortellement frappé récemment... aux Philippines), je fantasmais total sur les habits d'hiver.
Ah, si je pouvais coudre des petits pantalons en velours côtelé, et des gilets en fausse fourrure, des capes trop jolies, et un manteau !! Oh mon Dieu, un manteau !!! Je leurs couserais des manteaux à mes filles... Les plus beaux manteaux de la terre, même que Jacad* et son pote C*rillus s'évanouieraient en les découvrant...
(j'ai un peu tendance à m'emballer, parfois)
L'hiver dernier, une fois rentrés, je n'ai pas trouvé le temps de coudre mes petits manteaux rêvés. Faut dire, à l'époque, je cousais des accessoires en mini-série, mais en séries tout de même, pour ma petite boutique en ligne. Cette année, ayant décidé que la garde-robe de mes filles passait avant toute priorité entreprenariale, j'ai trouvé le temps de relever mon défi personnel.
J'ai commencé par étudier tous les patrons de manteaux qui existaient (c'est à dire à les scruter sur Internet avant de me décider): le Céphée de Grains de Couture? Un manteau de C'est dimanche (y a du choix : Volga, Venezia, Sydney...)? Et si je tentais un patron de Her Little World, je n'ai jamais essayé ? Ah, ces petites capuches de lutin, c'est chou tout de même...

Et puis, finalement, je suis tombée sur le patron Célestine de Madame Maman.
Coup de foudre absolu. Ce noeud dans le dos, mais il est à mouuuuuriiiiiiiiir !!!!!
Et puis, il y a une capuche amovible, ce qui manque chez le Céphée ou ceux de C'est dimanche...
Surtout, c'est un vrai manteau, avec plein de pièces, des parementures dans tous les sens : ça m'a plu.

De mes vacances à Ré cet été, j'avais rapporté dans mes valises un superbe coupon du lainage gris à pois fuchsia de France Duval Stalla, gentiment offert par ma mum... Parfait pour le manteau de ma grande !
Pour la doublure, j'ai choisi mon nouveau tissu fétiche, vous savez, ce velours rose pétard dont j'ai fait une robe Beltsy... Comme j'étais absolument obsédée par le côté chaud de ce manteau, j'ai ajouté entre le lainage et ma doublure une 3ème épaisseur (sauf pour les manches) : de la polaire rose fuchsia. Là, c'est sûr, elle n'aura pas froid...
Sur les bords de la capuche, j'ai inséré une bande de fausse fourrure grise pliée en deux :
Manteau Célestine FDS Chut Charlotte (1a)

Comme vous le voyez, la doublure n'est pas cousue au tissu extérieur... Vous apercevez au-dessus la polaire rose derrière le velours (qui eux sont cousus ensemble tout de même !). J'ai fait toutes les finitions à la main : l'ourlet du lainage, l'ourlet du velours... Pour que ce soit plus joli (et parce que je dois être un peu maso aussi).

 Le manteau se ferme par de gros boutons, mais impossible de fermer celui du col, c'est trop serré ! 

Manteau Célestine FDS Chut Charlotte (3a)

 

De dos, ce noeud qui m'a fait craquer !

 

Manteau Célestine FDS Chut Charlotte (2a)

 

 

Manteau Célestine FDS Chut Charlotte

Zoom sur l'intérieur des manches et les poches :

Manteau Célestine FDS Chut Charlotte (4)

Modèle : patron Célestine de Madame Maman, taille 4 ans
Tissus : Lainage gris à pois fuchsia de France Duval Stalla, velours rose de La Foire aux tissus (Villeneuve-les-Béziers); polaire rose fuchsia pour la triplure de chez Mondial Tissus ; fausse fourrure gris foncé de Mercerie Petits Prix

 

Et le petit manteau porté, juste avant de partir à l'école...

Manteau Célestine FDS Chut Charlotte (5)

Manteau Célestine FDS Chut Charlotte (6)

 

Manteau Célestine FDS Chut Charlotte (7)


Le patron est envoyé par taille (ce qui signifie qu'il faut mieux commander une ou 2 tailles, sinon ça revient cher). L'avantage : vous n'avez plus qu'à découper la feuille envoyée, pas besoin de décalquer la vingtaine de pièces... C'est un sacré gain de temps.
Le seul bémol que j'apporterai, c'est que les manches sont un peu serrées, et c'est quand même dommage pour un manteau d'hiver... Il faut dire, étant donné que j'ai triplé le manteau, et non doublé, il est très épais... Mais les manches elles sont simplement doublées, et il est assez difficile à enfiler. Je n'avais pas lu ça chez les bloggueuses qui l'avaient testé, elles n'ont peut-être pas eu ce problème...
Je pense que j'aurais du élargir les emmanchures avant... A réfléchir si vous voulez vous lancer avec ce patron.

 

Comme j'avais acheté le patron en 2 tailles, j'en ai aussi fait un pour ma plus jeune. Par contre, le problème des manches serrées est encore plus problématique sur celui-là ! C'est probablement du au lainage que j'ai choisi, qui est très très épais... A tel point qu'il a fallu que je fasse les 10 boutonnières à la main !!!!!!!!!!!! L'horreur !!! J'étais un peu écoeurée après toutes ces heures passées dessus, alors la doublure a cette fois été cousue à la machine !

Manteau Célestine Chut Charlotte (1)

J'ai ajouté du passepoil entre les empiècements haut et bas, du Liberty Capel rouge, qui rappellent les gros boutons recouverts...

La doublure est aussi en velours (un coupon rapporté de Manille trop mignon...), et je l'ai également triplé avec de la polaire rouge... On comprend pourquoi il est épais !!!!!

Manteau Célestine Chut Charlotte (3)

Manteau Célestine Chut Charlotte (2)

 

Modèle : patron Célestine de Madame Maman, taille 2 ans
Modifications : ajout de passepoil ; je n'ai pas fait le bracelet de manches pour pouvoir les retourner car elles sont très longues
Tissus : Lainage gris foncé de mon stock. C'est celui qui me servait à faire mes sacs "Winter is fun" l'an dernier !
Velours imprimé acheté chez Cotton Dépôt à Manille ; polaire rouge de chez Mondial Tissus; biais et boutons recouverts en Liberty Capel rouge foncé de chez Minibouille ; fausse fourrure gris foncé de Mercerie Petits Prix

Place au défilé :

 

Manteau Célestine Chut Charlotte (4)

Manteau Célestine Chut Charlotte (5)

* * *

Alors, mon verdict : je suis contente d'avoir relevé ce défi personnel, mais un peu déçue par mon problème d'emmanchures étroites... Avez-vous déjà connu ce problème avec d'autres patrons ? J'aurais peut-être du choisir une taille au-dessus pour chaque manteau, du fait des tissus choisis bien épais...
Et vous, vous en pensez quoi de mes petits manteaux ??